Aujourd’hui, j’ai envie d’attribuer un red card à Mauro Zarate pour ce salut fasciste.

Mauro Zarate et le salut fasciste (match opposant la Lazio à Bari)

Mauro Zarate reprend le flambeau de Paolo Di Canio qui d’ailleurs jouait au même poste, dans la même équipe et qui saluait le public par des saluts fascistes.

Mauro Zarate, 22 ans, attaquant qui ne sait pas se défendre s’est fait défendre par son frère qui affirme que le joueur de la Lazio de Rome ne connaissait pas Benito Mussolini et ignorait la signification de ce geste…

Apparemment son frère doit surement être attaquant…

Publicités